Accueil
Paysage de Bourgbarré
Accueil > Portraits

Portraits

Envoyer à un amiImprimer la pageFlux RSS

L'entreprise Panaget ...

L'entreprise Panaget ...

Journées du patrimoine

 


Mercredi 11, jeudi 12 et vendredi 13 septembre, l’entreprise Panaget ouvre ses portes aux bourgbarréens (inscriptions closes) afin de leur permettre de découvrir l’usine en activité, le processus de fabrication et les produits finis.
Implantée de longue date à Bourgbarré, cette parqueterie fait partie du patrimoine local. Voici un résumé de son histoire.

 /

Comme dans tous les bourgs ruraux de cette époque, les métiers du bois étaient très présents à Bourgbarré au XIX ème et au début du XX ème siècle. Charrons, cercliers, charpentiers, menuisiers œuvraient au service des agriculteurs et des particuliers. Joseph Panaget, né en 1905, fils de menuisier et menuisier lui-même monta d’abord une scierie, puis, en 1929, s’orienta vers la  fabrication de parquet et embaucha une quinzaine d’ouvriers.

En 1955, l’entreprise innova avec un matériau alliant la technique du parquet mosaïque à celle du parquet traditionnel. Breveté en 1959, le parquet Carodal lui permit d’évoluer vers la fabrication  en série et de se développer jusqu’à occuper le premier rang des fabricants français.

Ainsi en 1969, 825 000 m² de parquet sortaient des usines de Bourgbarré et de Vitré. Au sommet de son ascension, les établissements Panaget-Herfray ont employé jusqu’à 714 salariés répartis sur huit sites de production.

/

Joseph Panaget

 

Joseph Panaget, le fondateur de cette parqueterie a été à la tête de cette entreprise familiale jusque dans les années 70. Il a également occupé les fonctions de maire de la commune de 1971 à 1985, une période pendant laquelle celle-ci s’est sensiblement urbanisée. De cette époque date par exemple, la construction de l’école publique.
Au début des années 1990, l’entreprise connaît des difficultés économiques qui entraînent des restructurations avant de déboucher sur un dépôt de bilan en 1994.

Reprise en 1995 par le groupe allemand MDB AG qui investit 12 millions d’euros afin de moderniser l’unité de production, l’entreprise connaît un regain de croissance au cours de la décennie suivante. Ainsi, en 2005, une nouvelle usine ouvre à Redon. 

Dernier épisode marquant de l’histoire de cette entreprise. En 2009, le groupe MDB AG, ayant décidé de se désengager, une équipe constituée de 5 cadres et de 14 salariés se porte acquéreur de l’entreprise. Confiante dans la bonne marche de l’entreprise, fière de leur fabrication 100 % française de parquet en bois véritable, cette équipe s’engage pour maintenir durablement ce travail du bois initié il y a maintenant 84 ans à Bourgbarré.

Avec une production annuelle de plus de 1 million de m² de parquets, l’entreprise Panaget et ses 180 salariés, est toujours l’un des plus importants fabricants de parquet français grâce à sa capacité d’inovation et à la qualité reconnue de ses produits.

Une exposition en mairie, visible du 5 au 18 septembre, permettra de compléter ces visites (ou de les remplacer pour les personnes n’ayant pu s’inscrire aux portes ouvertes). Elle retracera le processus de fabrication du parquet, de l’arbre jusqu’à l’emballage des produits finis.

Plus d'informations sur l'entreprise Panaget (Portrait d'entreprise extrait de l'écho n°37 d'avril 2012)

Sources :
”Bourgbarré une histoire partagée”

 

Recherche

Saisissez un terme dans le champ
ci-dessous

Valider

Newsletter

Pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous.

Valider

Haut de page